• Imprimer cette page
  • Inscrivez-vous Ă  l'alerte mail

Un projet qui va faciliter le quotidien des habitants

Un projet qui va faciliter le quotidien des habitants en complément de la 1ère phase de modernisation qui a essentiellement porté sur un renforcement de la desserte intra-marseillaise.
 

La 2nde phase de modernisation de la ligne offrira, des trains plus rapides, plus fréquents et plus fiables


Plus de trains : une fréquence de desserte plus régulière sera rendue possible avec la mise en place d’un train toutes les 15 minutes entre les principaux pôles de Marseille, 
St Antoine, Simiane, Gardanne et Aix-en-Provence, au lieu de toutes les 20 minutes. Les haltes périurbaines seront desservies toutes les 30 minutes au lieu de toutes les 40 minutes,

Plus de fiabilité grâce à la modernisation des installations ferroviaires de la gare d’Aix-en-Provence qui seront télécommandées depuis Marseille et là une augmentation du linéaire de double voie ;

Plus de sécurité par la suppression du dernier passage à niveau situé entre Marseille et Aix-en-Provence (Chemin de la Guiramande à Aix-en-Provence) et par la suppression de la traversée à niveau des voies par les piétons en gare d’Aix-en-Provence, remplacée par une passerelle et un ascenseur sur quai ;

Plus de confort et de places assises dans les trains, par la possibilité pour la Région PACA de mettre en place des trains de longue composition ayant une plus grande capacité d’emport, grâce à la mise en œuvre de quais de 220 mètres de long dans les principaux pôles, permettant ainsi d’augmenter le nombre de place assises

Plus de maillage territorial : avec la création de la halte de Plan-de-Campagne, le projet apporte une accessibilité nouvelle pour le territoire en se situant sur une zone de rabattement intéressante par rapport à l’autoroute, tout en desservant un pôle d’activité majeur.